Dans un camp de déplacés après les émeutes du 17 mars 2004, Kosovo